Qu’est-ce que MythMakers ?

Pourquoi le nom « MythMakers » ?

Réponse :

Inspirateur de la saga Star Wars, le penseur américain Joseph Campbell « un mythe est un rêve public, et un rêve est un mythe privé. » Nous sommes le lieu où se rencontrent ceux qui partagent et réalisent leurs rêves, nous sommes MythMakers.

Un réseau social…

Réponse :

La majorité des réseaux sociaux existent pour le like et le selfie. Nous retrouvons nos amis et nos connaissances pour garder contact. MythMakers, c’est le réseau social de l’action et des projets, pour vivre une aventure et interagir avec des personnes que l’on connaît et surtout, que l’on rencontre. 

…collaboratif…

Réponse :

Sur notre plateforme, vous pouvez trouver des personnes capables de vous aider : constituez votre équipe et partez à la poursuite de vos rêves.

…pour porteurs de projet…

Réponse :

Si vous êtes porteur de projets, vous serez le moteur de MythMakers. Notre site est ici pour héberger, pour la durée que vous voulez, vos idées, vos campagnes de financements et vos équipes pour que vos projets aboutissent. Associations, Entreprises, initiatives individuels, toutes et tous sont les bienvenus ici.

…avec un outil de financement participatif/crowdfunding

Réponse :

Une fois l’équipe constituée et le projet bien défini, il se pourrait que vous ayez besoin d’argent pour le réaliser. Si c’est le cas, MythMakers vous propose de réaliser votre financement sur sa plateforme dédiée. Le principe est simple : les utilisateurs financent votre projet par des dons en échange de contreparties liées, ou même sans contreparties s’ils souhaitent simplement vous soutenir.

…et du mécénat

Réponse :

L’équipe de MythMakers œuvre pour amener des fondations, des entreprises et même des institutions publiques à créer des concours pour que les projets puissent y répondre et gagner une récompense et la possibilité de s’adjoindre la réputation d’une institution.

Notre philosophe : Ensemble est un pouvoir

Réponse :

Le point commun entre tous les projets qui réussissent c’est l’équipe, ses valeurs, ses compétences et l’engagement de chacun. La complémentarité des membres d’une équipe peut mener les projets toujours plus loin.

Afficher les 16 articles

A qui s’adresse MythMakers ?

Notre code d’honneur : petit rappel des règles de bonne conduite

Réponse :

On vous suggère d’y jeter un œil attentif : Code d'honneur

S’inscrire pour devenir un maker

Réponse :

Si vous voulez agir sur notre site, c’est assez simple, il suffit d’avoir un nom, un prénom et une adresse mail pour vous créer un compte et devenir un véritable maker. Sinon vous pouvez voguer sur la page des projets à financer en simple visiteur.

La messagerie

Réponse :

MythMakers vous permet d’échanger entre makers et vous donne le moyen de coordonner l’équipe de vôtre projet.

Les notifications

Réponse :

Les notifications vous donnent la possibilité d’être averti des interactions qu’ont vos contenus avec les autres utilisateurs du site.

Le fil d’actualité

Réponse :

A l’instar d’un célèbre réseau social, le fil d’actualité permet d’être au courant des avancées de votre projet, comme de celui des autres en fonction de vos valeurs et compétences. Dans ce flux d’informations, MythMakers vous suggérera des projets, auxquels contribuer de manière financière ou opérationnelle ainsi que des missions à réaliser pour progresser toujours davantage.

Le moteur de recherche

Réponse :

Le site est conçu pour faciliter la rencontre entre des idées, des projets et des gens. Le moteur de recherche est là pour vous aider à trouver la personne ou la compétence qui vous manque dans votre équipe, mais aussi des missions à réaliser et des projets toujours plus surprenants.

Le profil

Réponse :

Votre profil, c’est votre CV sur le site. Vous pouvez mettre vos compétences, vos talents, vos valeurs, décrire votre parcours de vie, et vos envies futures. Il est conçu pour vous mettre en avant et vous permettre de faire des rencontres.

Le réseau social de l’action

Réponse :

Tout ou presque sur le site vous sera bénéfique, au sens où, chaque action entraîne une conséquence et impactera votre profil. Les partages, les contributions techniques, les aides et conseils et le financement de projet, vous donneront des points d’expériences et vous ferons passer des niveaux pour gagner en pouvoir social sur le site. L’action au service des projets est au centre de MythMakers.

Afficher les 16 articles

Qu’est-ce que la vision collaborative de MythMakers ?

Vos compétences sont des pouvoirs

Réponse :

En inscrivant vos compétences sur votre profil, vous pourrez rencontrer des porteurs de projets qui cherchent à constituer leur équipe. MythMakers vous suggérera des projets qui vous ressemble et qui ont besoin de vous et de vos savoir-faire. Vous aurez alors le loisir de vous engager et le pouvoir de faire grandir des rêves !

Vous accomplissez des missions les uns pour les autres

Réponse :

Comme les preux chevaliers de la table ronde et avatars de Skyrim, vous pourrez accomplir des missions pour des projets et les faire grandir. D’un simple partage, en passant par la rédaction de statut pour une association ou bien la réalisation d’un don, les missions seront nombreuses, certaines plus complexes que d’autres, mais rapportant plus que les autres. A vous de vous engager de la manière qui vous semble la plus appropriée.

Vous gagnez des points d’expérience, des niveaux et du boost

Réponse :

A chaque action, une réaction. Quoique vous fassiez sur le site, vous gagneriez de l’expérience. Partager un contenu, ou inviter vos contacts, vous fera gagner des points « d’xp », qui vous permettront de gagner en niveaux et d’augmenter votre pouvoir sur le site via vos boosts qui vous donne la possibilité de créer des missions et de soutenir les projets qui vous tiennent à cœur. Vos actions créent votre pouvoir et vous transforme en héros pour les autres.

Le boost : une monnaie virtuelle

Réponse :

Le boost est une monnaie quotidienne attachée à votre niveau. Tous les jours vous aurez une bourse de boost à dépenser. Cette bourse se recharge toutes les 24h. Plus votre niveau est important plus la capacité de votre bourse est importante. Avec vos boosts en poche vous pourrez soutenir des projets et créer des missions pour faire avancer le vôtre.

Des badges vous donnent des bonus de boost

Réponse :

En réalisant plusieurs actions du même type vous aurez peut-être l’occasion de gagner des badges qui vous distinguent des autres utilisateurs. Ces badges au-delà d’être sympathiques visuellement, vous récompenseront en boosts et en expérience.

Agir pour améliorer votre e-réputation

Réponse :

En faisant des actions sur le site vous augmenter votre barre de niveaux et les porteurs de projets que vous aurez aidé pourront confirmer vos compétences. Vos réalisations sont permanentes et peuvent être vue par les autres pour vous demander de participer à un nouveau projet.

Le crowdmaking au service de votre projet

Réponse :

Les autres makers peuvent vous demander de l’aide comme vous proposez la leur, ce n’est pas pour rien que notre slogan est ensemble est un pouvoir.

Allocation de financement participatif et autres récompenses

Réponse :

C’est une particularité de MythMakers, nous proposons aux porteurs de projets de consacrer jusqu’à 20% de leur financement participatif pour récompenser des makers qui auront contribué de manière significative à la réalisation de leur rêve. On appelle ça le success reward. Bien entendu, il est aussi possible de promettre des récompenses en nature. Par exemple, un artisan peut promettre à un maker qui l’a aidé un produit qu’il a fabriqué.

Le pourcentage maximal qui peut être consacré aux success rewards sur un projet est de 20%. Un maker ne peut pas toucher plus de 10% d’un financement.

Afin de respecter le principe du financement participatif et pour que la majorité des fonds aillent au projet, nous avons décidé de plafonner le success rewards.

Chercher des personnes qui correspondent à votre projet

Réponse :

Vous et votre projet pouvez avoir des besoins et MythMakers est là pour vous mettre en relation avec des utilisateurs qui peuvent rendre votre aventure plus rapide. Les valeurs et compétences de chacun sont là pour faciliter les rencontres. Vous cherchez un graphiste qui aime la nature et la cuisine ? Eh bien, quelqu’un quelque part doit réunir ces qualités-là.

Afficher les 16 articles

Porteurs de projet : vos rêves au cœur de la plateforme

Publier son projet : ou partager son rêve

Réponse :

Publier son projet, c’est le rendre public aux yeux des gens. Qu’il soit à l’état d’ébauche ou bien de financement, il est possible de le mettre en ligne pour chercher de l’aide ou de l’argent. Le publier c’est commencer à recevoir des conseils, critiques. C’est tester son idée et faire le grand saut.

S’entraider pour développer vos projets

Réponse :

Une fois votre projet publié, vous pouvez vous mettre à la recherche de personnes pour vous aider. A l’aide des missions, vous pouvez lancer un appel pour rechercher quelqu’un pour réaliser une mission précise. De l’autre côté, vous voulez aider des projets dans une catégorie précise, il suffit de vous proposer pour répondre à une mission. Le porteur de projets, rentrera ensuite en contact avec vous.

Développer des missions

Réponse :

Pour inscrire des missions sur votre projet, il vous faut dépenser quelques boosts [tableau des missions] pour les activités. Ensuite, elles sont proposées à d’autres utilisateurs qui peuvent y répondre.

Financer votre projet ici : un plus, pas une obligation

Réponse :

Après avoir développé votre projet sur la plateforme, vous pouvez, si c’est votre envie, passer dans une phase de financement.

Afficher les 16 articles

Le crowdfunding chez MythMakers : l’exigence au service de la réussite

Le crowdfunding, qu’est-ce que c’est ?

Réponse :

Le crowdfunding c’est du prêt, de l’investissement et du don avec ou sans contrepartie. MythMakers s’inscrit dans la troisième catégorie. Le principe est assez simple : vous créez votre projet, vous le soumettez aux autres utilisateurs et vous mobilisez vos cercles de connaissances pour le financement. [Théorie des trois cercles]

Pourquoi nous et pas un autre ?

Réponse :

Nous sommes le seul site de crowdfunding avec un vrai réseau social. Nous proposons aux utilisateurs de partager leurs savoir-faire et compétences pour mieux aider à faire grandir vos projets. Nous sommes l’unique site à vous donner la possibilité de récompenser l’aide apportée par des utilisateurs via un success reward. Chez MythMakers vous ne vivrez pas seulement une campagne de financement participatif, mais une vraie expérience collaborative au service de votre projet.

Le collaboratif au service du financement des projets

Réponse :

Le site MythMakers est conçu pour favoriser la collaboration entre les personnes. Chacun à des compétences et l’idée est de les partager pour faire avancer les projets qui vous tiennent à cœur.

Ce fonctionnement ou l’interaction entre les individus est au centre du mécanisme, nous semble renforcer la logique de financement des projets.

Un parcours balisé et automatisé

Réponse :

Sur Mythmakers, on fait confiance à chacun d’entre vous pour nous dire quel projet doit passer en financement. Le mécanisme est assez simple. Un porteur de projet demande une somme. En fonction de cette somme, nous lui demandons de réunir un certain nombre de personne avant de passer à l’étape supérieure. Si vous jugez que le projet est bon allez-y soutenez-le. Vous avez deux manières de le soutenir : devenir soutien et ou le booster le projet. Une fois que suffisamment de personnes soutiennent le projet, nous notifions au porteur qu’il peut déclencher sa campagne de financement participatif.

Lancer sa campagne

Réponse :

Pour lancer sa campagne, il suffit de préciser la somme que vous vous voulez récolter pour votre projet. Un petit calcul vous précisera le nombre boosts nécessaires pour débloquer le lancement et une fois le palier atteint, vous aurez d’abord davantage de chance de réussir votre crowdfunding grâce à la communauté que vous aurez constituée et aussi plus de moyen via les boosts investis dans vos soutiens pour créer des missions et motiver d’autres utilisateurs à donner du temps ou de l’argent pour votre projet.

Donner à un projet

Réponse :

Donner à un projet est un geste simple. Il suffit de vous inscrire et de faire un don via carte bancaire pour le projet que vous souhaitez soutenir. Votre argent sera stocké sur un compte temporaire et il ne sera verser au projet que s’il réussit à atteindre son objectif, car chez MythMakers c’est tout (100% ou plus) ou rien.

Afficher les 16 articles

Comment lancer son projet et réussir une campagne de financement participatif ?

Comment lancer son projet ?

Réponse :

Pour lancer votre projet il s’agit d’abord de se rendre sur « créer un projet » situé dans la colonne de gauche lorsque vous êtes sur votre profil. Une fois que vous avez cliqué sur le bouton, vous allez remplir trois rubriques : Infos ; Financement ; liens externes.

Dans la rubrique Infos vous allez pouvoir intégrer les titres, la localisation, les membres de l’équipe qui auront la possibilité de gérer le projet.

Dans la rubrique financement vous pourrez inscrire votre besoin financier pour réaliser votre projet. Ce besoin déterminera le nombre de boost qui vous seront nécessaire pour passer en phase de financement. La durée de votre campagne de financement est aussi dépendante de votre besoin financier.

La troisième rubrique vous permet de créer des ponts avec vos sites déjà existant. Bien entendu si vous ne possédez pas, par exemple, de compte Facebook, vous aurez le loisir d’y revenir pour compléter les éventuels manques.

Comment présenter son projet ?

Réponse :

Vous devez mettre en avant le descriptif, les objectifs et les personnes qui constituent la base de votre projet. Pour cela MythMakers met à votre disposition des espaces pour les photos, le descriptif et la vidéo, vous pouvez aussi écrire des news et créer des événements qui vous permettront d’interagir avec les autres makers qui suivent votre projet. Il est en général très important de préciser à quoi vont servir les financements. MythMakers rend obligatoire cette étape avec un camembert pour améliorer la lisibilité de la répartition. Vous aurez aussi la possibilité de mettre en avant des missions que les makers pourront remplir pour vous aider et faire avancer votre projet.

Comment promouvoir un projet ?

Réponse :

Constituer un réseau : Lorsqu’on se lance dans la création d’un projet de quelque nature que ce soit, il faut impérativement s’entourer de personnes capables de vous conseiller ou de vous écouter. C’est ce qu’on appelle le réseau. Votre famille constitue le premier cercle. Vos amis constituent le second et les inconnus composent le troisième cercle. Si vous touchez les trois cercles grâce à votre réseau, vous avez la quasi-certitude de réussir votre financement participatif ou de trouver les compétences qu’il vous manque pour finaliser votre équipe.

Créer un programme de communication :

Beaucoup de gens croient que le crowdfunding est un continent magique où tous les gens réussissent. C’est… presque totalement faux. Oui, il existe de sexy-story, mais avant d’en devenir une, il vaut mieux se préparer à ne pas l’être. Un financement participatif nécessite une préparation assez forte que nous pouvons lister en quelques points :

  • Communication Mailing : créer un contact et entretenir une relation avec les communautés ; préciser l’image de votre projet et des produits/services proposés.
  • Communication physique/directe (phoning, événementiel) : créer et renforcer partenariats ; mettre en scène votre projet ; renforcer le networking de votre projet dans le relationnel.
  • Outils audiovisuels (une vidéo de crowdfunding, des flyers, petites vidéos, images web, la page MythMakers) : à mobiliser sur les RS et dans les lieux stratégiques.
  • Communication RS (Facebook, …) : immerger le public dans le projet, relayer le projet et les partenaires.
  • Développer une base de données multiple : partenaires, clients individuels, clients institutionnels, sponsors, potentiels franchisés.

Comment soutenir un projet ?

Réponse :

Devenir soutien du projet : soutenir un projet, c’est devenir un suiveur régulier et obtenir des informations régulières sur le projet en question dans votre fils d’actualité.

Booster le projet : Sur MythMakers vous êtes les juges de ce qui doit être financé ou pas. Un projet pour débuter une campagne de financement participatif doit réunir un nombre donné de boost et ce sont les autres utilisateurs qui lui donne. Le boost, c’est une monnaie qui quantifie la confiance et chacun peut aider son voisin à réaliser ses rêves.

Accomplir des missions : Si le cœur vous en dit ou si vous cherchez à améliorer votre expérience vous pouvez remplir une mission avec vos compétences pour le compte d’un projet que vous aimez. Il suffit de contacter le porteur de projet lorsque c’est une mission qui nécessite une rencontre ou tout simplement réaliser la mission sur le site si celle-ci faisable sur le site.

Servir d’intermédiaire : Vous pouvez très bien présenter des individus entre eux, parce que vous estimez que les deux personnes ont intérêt à échanger.

Afficher les 16 articles

… réussir la campagne :

Bien préparer sa campagne

Réponse :

D’abord il faut bien identifier les contours de votre projet et apprendre à communiquer sur lui. Etablir une équipe qui puisse incarner une crédibilité. Si vous avez un projet d’entreprise à plusieurs par exemple, trouver quelqu’un qui connaît la comptabilité. Il est impératif de bien définir ses besoins financiers. Un business plan, même simple est un gage de confiance que vous apportez à votre projet. Indiquer précisément à quoi vous allouerez votre financement participatif est un point très important pour la clarté et la transparence que recherchent les donateurs.

Développer des outils de communication

Réponse :

Multipliez les réseaux à votre disposition, Facebook, twitter, snapchat, mais aussi les journaux locaux si votre projet à une dimension territoriale forte. Mobilisez votre équipe et partagez votre page sur tous vos profils, chercher les pages et groupes qui peuvent être sensibles à votre messages. Une campagne de financement participatif, ce n’est pas un moment magique où on attend les dons, c’est un moment complexe où il faut donner le meilleur de soi-même.

Mobiliser ses proches et sa communauté

Réponse :

Mobiliser vos proches est une des clefs de la réussite. Il faut vous créer des relais et des personnes « fans » qui partagent et vivent le projet comme des ambassadeurs. Votre communauté sur MythMakers comme ailleurs doit sentir que vous vivez un moment important à travers des gifs, des images, et des textes. Ces posts numériques ont et doivent avoir des temporalités. Chaque jour de la semaine a une signification, par exemple si vous êtes étudiant, eh bien le jeudi soir vers 17h, c’est peut-être le moment de faire un post qui détourne l’idée de la fête du BDE. Le dimanche vers 18h vous pouvez détourner la déprime dominicale en faisant un petit clin d’œil énergisant en disant que finalement : « on n’est pas trop mal dans son canapé. »

Trouver des partenaires

Réponse :

Trouver un partenaire n’est pas chose aisée, mais si votre projet à une dimension locale qui peut intéresser une entreprise ou une collectivité, vous pouvez demander à rencontrer un responsable pour établir un lien sur les réseaux sociaux ou bien dans la communication IRL. Ces institutions peuvent même vous aider dans la collecte de don si vous améliorez leur image ou si vous leur rendez service.

Créer une dynamique sur les réseaux sociaux

Réponse :

Créer une dynamique sur les réseaux sociaux, c’est faire preuve de rigueur et de flexibilité à la fois. La rigueur passe par un investissement conséquent sur la qualité de vos posts et la viralité de vos paroles. La flexibilité passe par votre adaptation à l’actualité. Il faut rebondir sur ce qui est drôle détourner les codes établis. Par exemple : « si votre projet a une dimension national, criez le fort car c’est votre prrrrrojjjeetttttt ! ».

Toucher différents publics : la théorie des trois cercles

Réponse :

La théorie des trois cercles est établie comme ceci : Le premier est votre cercle familial, le second est le cercle des connaissances et le troisième cercle (celui qu’il faut atteindre pour faire un bon crowdfunfing) c’est celui des inconnus. Ces trois cercles doivent être mobilisés pour réussir un financement participatif.

Bien choisir vos contreparties

Réponse :

Il est recommandé de créer initialement une dizaine de récompenses. Certains utilisateurs appuieront symboliquement votre projet d’autres voudront absolument se procurer l’édition spéciale ou une contrepartie bien précise. Votre campagne de financement participatif doit par conséquent offrir diverses offres pour tous les goûts et les budgets.

Exemple de répartition des contreparties :

Offre (contrepartie) Valeur Offre (contrepartie) Valeur
1 5 € 6 100 €
2 10 € 7 150 €
3 20 € 8 300 €
4 40 € 9 500 €
5 80 € 10 1000 €

Avant/pendant/après la campagne de financement participatif : faire vivre votre projet

Réponse :

Un projet, c’est un organisme vivant dont vous êtes le cœur. Pour qu’il vive vous devez être ses battements et continuer à donner des nouvelles de son avancement. Les gens qui donnent vous font confiance et pour les rendre heureux d’avoir donné et satisfaire l’espoir qu’ils ont mis en vous, vous devrez leur montrer vos réussites, vos besoins, vos erreurs parfois, moins grave vos retards. Lorsqu’on explique bien les choses et qu’on n’abandonne pas la communication, les gens sont bienveillants.

Afficher les 16 articles

Le Mécénat, c’est quoi ? Un lien avec Leonardo ?

Sur MythMakers : pas de publicité, du mécénat engagé

Réponse :

Vous ne trouverez pas de pub pour des chaussures d’une grande marque, ou bien pour un jeu freemium. Non, rien de rien. Nous voulons que les marques et les institutions qui s’inscrivent sur MythMakers le fassent via un vrai compte qui permette d’organiser des concours. Concours auxquels vous pourrez participer en tant qu’utilisateur pour gagner des prix et la possibilité de vous adjoindre, sous conditions, le renom de la marque qui vous aura décerné le prix.

Les mécènes : qui sont-ils ?

Réponse :

Les mécènes peuvent être physiques ou moraux. Un individu qui le souhaite peut devenir mécène et créer un concours au titre de sa personne et aider des projets. Une entreprise peut elle aussi devenir mécène en soutenant des projets qui partagent des valeurs communes. Une institution publique comme une chambre de commerce et d’industrie peut quant à elle décider de soutenir des projets en lien avec son territoire.

La campagne de mécénat : de l’énergie au service de projets mobilisateurs

Réponse :

Une campagne de mécénat, c’est un moment d’effervescence où une ou plusieurs thématiques sont mises en avant par un mécène. Le mécène avec l’aide de MythMakers sélectionne des projets qui participent à la campagne en demandant aux gens de voter pour leur projet sur la page du Mécène. Les projets qui peuvent candidater doivent être en campagne de financement participatif ou l’avoir terminé depuis (temps à définir). Deux moyens de gagner : avoir le plus de vote (vote du public) et le ou les coups de cœur du mécène (désigné par le mécène). Les deux catégories se voient crédité de 50% du montant global du concours.

Comment participer ?

Réponse :

Tous les projets en financement ou qui l’ont terminé depuis (temps à définir) peuvent y participer tant qu’ils répondent aux critères du mécène. Par exemple : un projet de cuisine en appartement pourra difficilement participer à un projet d’une marque sportive.

Afficher les 16 articles

Langue & Monnaie

MythMakers est un site crée par des français, nous nous adressons donc dans un premier temps aux locuteurs de la langue de Molière, mais nous tarderons pas à nous approcher des afficionados de la langue de Shakespeare, de Goethe, de Dante et de Cervantes.

Pour la monnaie, nous fonctionnerons avec le système de l’entreprise MangoPay. L’euro (€) est notre devise de base, mais nous ne sommes pas exclusif.

Confidentialité

Chez MythMakers, nous savons que la confidentialité est quelque chose d’important, nous savons aussi que la loi nous oblige, par les articles 15 et 16 de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, à déclarer à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL), les traitements automatisés mis en œuvre dans le cadre du site Internet MythMakers.fr. Ces traitements ont été déclarés sous le numéro 2069947 v 0.

Nous utilisons vos informations dans le seul but d’améliorer notre service d’intermédiation entre vous, le reste des utilisateurs, les projets et les concours. Vous êtes libre de ne pas vous engager au-delà de votre nom, prénom et adresse mail, mais sachez que votre expérience sur le site sera davantage épique si vous jouer le jeu du héros en vous décrivant pour que nous puissions vous mettre en relation avec d’autres paladins.

Vous l’avez certainement vu, nous avons un petit logo Facebook sur notre page d’inscription. Oui, nous avons cédé aux sirènes du plus grand réseau social du monde. Chez MythMakers, on sait très bien qu’un certain nombre d’entre vous ne désirez pas utiliser ce réseau et c’est pour ça que vous avez la possibilité de passer par votre adresse mail pour vous inscrire. Pour les autres, vous pouvez céder à la facilité en un clic et ça ne fait pas de vous des monstres.

Vous imaginez bien et si vous ne le faites pas, nous allons vous l’apprendre, mais de la plus petite entreprise du monde à la plus grande, chaque entreprise fait des statistiques globales. Ces statistiques nous indiquent le sens des améliorations que nous devons mener pour que nos services soient meilleurs chaque jour.

Si vous désirez nous poser une ou plusieurs questions ou même nous quitter ou nous demander le nom du tueur officieux de JFK, il existe une adresse : privacy@mythmakers.fr

Si vous êtes quelqu’un d’attaché aux traditions et que le mot vélin veut dire quelque chose pour vous, nous serons heureux de lire vos doléances à l’adresse suivante : MythMakers, Service liberté, 64 e rue Sully, 21000, Dijon

Code d'honneur

Héros du quotidien, faiseurs et faiseuses, makers et indépendants, bienvenue à vous ! Vous vous êtes inscrits, on vous remercie pour ça et on souhaite vous faire passer un petit message pour que la vie ici soit agréable. Faire est la marque des titans de notre Histoire, mais dans chaque être humain se cache un petit ou un titanesque troll. Le but du code d’honneur est de donner un corpus de bonnes conduites à avoir les uns envers les autres. C’est le code de la chevalerie appliqué à MythMakers. Veuve et orphelins étant encore une fois les plus favorisés, que voulez-vous il y aura toujours des gens mieux vu que d’autres.

I. Tu seras bienveillant envers ton prochain et tu dialogueras sans vomir les frustrations de ton quotidien :

Sur MythMakers, viennent des porteurs de projets qui souhaitent partager leurs idées pour réaliser leur rêve. C’est louable quel que soit le projet ou presque… (Asservir la galaxie n’est pas un projet louable, on vous le rappelle). Dans l’idéal, nous souhaitons que les makers s’entraident et dialoguent émettent des critiques constructives, voire même participent aux projets d’un ou plusieurs projets. La réalité est bien entendue différente de l’idéal et nous savons pour l’avoir déjà expérimenté que l’on peut croiser des âmes moribondes et noires le temps d’un commentaire. Un conseil de maître yoda : « la colère mène à la haine », alors soyez un jedi, un être lumineux et ne pas être d’accord avec un projet ou quelqu’un est une chose, être malveillant et nuire à une personne qui vit nuits et jours son projet, ça s’appelle de la méchanceté. On a conçu MythMakers comme un espace d’échanges et de construction, alors trolls, siths, diablotins, calomniateurs et autres salisseurs de mémoire le mauvais esprit est ici proscrit. Les bisounours vous auront prévenus.

II. Tu useras de ta langue maternelle pour être sympathique et élégant :

Parfois notre esprit s’échauffe à l’égard d’une situation ou de nos congénères et nous prend alors l’envie soudaine de fleurir notre langage de quelques paroles peu sympathiques et traits désagréables à leur encontre. Cela peut être source de mésententes, de rancœurs et de disputes dommageables : tant de groupes de braves aventuriers se sont ainsi égarés en chemin vers la gloire pour d’insignifiantes querelles. C’est pourquoi nous proscrivons la violence verbale et les insultes. Seules seront tolérées (et en cas d’exceptionnelle urgence) les joutes de bardes dans le style de notre bien-aimé capitaine Haddock : « Bougres de zouaves d'anthropopithèques, vieille perruche bavarde, ectoplasme à roulettes, marmotte mal réveillée, simili-Martien à la graisse de cabestan ! » Politesse et élégance feront votre réputation de maker !

III. Tu ne mentiras point sur tes intentions et tu donneras les bonnes infos pour tes soutiens :

MythMakers est un lieu où se crée de la confiance et du lien social entre individus et à travers des rêves communs. Porteurs de projets, vous avez un grand pouvoir pour réunir et donc, comme le disait l’oncle Ben de Spiderman, une grande responsabilité vis-à-vis de ceux qui vous font confiance. C’est pourquoi chacun s’engage ici sur une voie de la transparence et de la sincérité : il est important de bien indiquer le sens et les engagements de votre projet, et de répondre aux questions qui pourraient vous être posées. N’oubliez pas que mieux on vous comprendra, plus on aura envie de vous aider. Par ailleurs, et sans vouloir donner de mauvaises idées à qui que ce soit, nous serions bien fâchés de découvrir que les contributions destinées à votre projet humanitaire servent en fait à financer vos folles soirées à Ibiza. Faites ce que vous dites et dites ce que vous faites ; du goudron, des plumes et bien d’autres malédictions pour les bonimenteurs et les traîtres. Hadès, Pluton et tous les autres nous sont témoins, l’enfer n’est pas assez grand pour se cacher.

IV. Le Retour du jedi :

C’est par la gentillesse et l’ouverture d’esprit qu’on gagne les cœurs. Ici plus qu’ailleurs vous trouverez des fous, des inadaptés, des rebelles, des anticonformistes. Vous trouverez des gens qui voient les choses différemment. Ils n’aiment pas forcément les règles, ils aiment le mouvement. Ils ne vous laisseront jamais indifférent. Nous vous accueillons avec bienveillance parce que nous pensons que s’affirmer par l’action est la meilleure voie pour changer le monde qui nous entoure. Ce qui compte ici, ce n’est pas tant le refus de ce qui ne vous plaît pas que ce que vous pouvez faire pour les autres. C’est pourquoi nous souhaitons que chaque maker évolue ici dans un esprit positif d’action et d’entraide. A bas le cynisme et la critique gratuite, MythMakers est un monde pour ceux qui contribuent à réaliser, améliorer et faire vivre les bonnes idées.

V. Tu aideras ton prochain :

Parce que MythMakers est un monde de générosité et d’enthousiasme, il est important que chacun sache ici donner et rendre à la communauté. Un merci ou un mot de félicitations ne seront jamais de trop pour gratifier ceux qui vous rendent service, à vous ou à un projet qui vous tient à cœur. Le don appelant au don, vous apprendrez vite ici que celui qui offre reçoit, et que la chance sourit toujours aux généreux.

VI. Te rafraîchir la mémoire, nous pouvons :

Chez MythMakers comme ailleurs, il y a des lois auxquelles personne ne doit déroger. Nous pensons sincèrement que la diversité, l’amour des autres et le respect de chacun sont des éléments essentiels de notre réussite en tant qu’espèce intelligente. Le racisme, le sexisme, l’homophobie, le non-respect de la propriété intellectuelle et les invectives contre la communauté xénomorphe sont totalement et fermement proscrits et entraîneront contre leurs auteurs l’utilisation de moyens de réprimande légaux et/ou paranormaux. Nous possédons l’ensemble des palantirs de la Terre du Milieu et nous avons des Archimondes à nos côtés, autant vous dire que vous pouvez trembler d’avance…

  • Retrouvez l’intégralité des règles de fonctionnement de MythMakers dans les Conditions Générales d’Utilisation (pour ceux qui voudraient lire la littérature de nos avocats ).

S'inscrire sur MythMakers

ligne

En acceptant nos Conditions Générales d'Utilisation :

- Vous acceptez que MythMakers utilise vos données déclaratives de profil pour vous mettre en relation avec d'autres makers.

- Vous acceptez que MythMakers utilise vos données déclaratives de profil pour vous mettre en relation avec des projets et des concours de projet

- Vous acceptez les CGU de MangoPay, sans quoi, vous ne pourrez pas utiliser les services de MythMakers.

Lire l'intégralité de nos CGU